Archives mensuelles : décembre 2020

Un nouvel atelier : AMPR. Alliance Mondiale pour les Politiques(1) Responsables !

Cette année 2020 nous aura toutes et tous bouleversés, bien tristement, parfois jusqu’à la mort de personnes qui nous étaient chères.

Si, même mi 2019, les prévisionnistes nous avaient annoncé la pandémie due à la Covid-19 pour l’année 2020, peu d’entre nous auraient prêté attention, voir pris quelques précautions.

Prévoir n’est ni facile ni l’assurance d’éloigner les risques.

Après l’accident, quel qu’il soit, il faut se remettre en santé, tel que défini par l’OMS : « état de complet bien-être physique, mental et social, et pas seulement en une absence de maladie »

Si physique et mental peuvent paraître aller de soi, l’état social demande réflexion pour passer de nos sociétés « à irresponsabilité illimitée  à un monde de responsabilité élargie telle que la définit la Déclaration universelle des responsabilités humaines. Mireille Delmas-Marty2

Ce XXIe siècle nous fait vivre à l’échelle du monde, tant se développent les technologies de communications et d’informations. Nous devons donc comprendre et agir ensemble.

Edith Sizoo3 : « pour agir ensemble se reconnaître dans l’autre, reconnaître que l’on vit des problèmes comparables, partager des intérêts communs, le rêve commun de vivre en paix dans un monde de diversité… la construction d’un monde commun planétaire, dont les valeurs communes font partie intégrante, ne peut pas résulter simplement d’un document approuvé par tous, mais d’apprentissage qui se développe dans la durée, de l’aller-retour entre problèmes communs et rêves communs »

L’état social compris par la protection sociale, l’assurance d’un bien et mieux-être social, mérite d’apprendre pour une appropriation personnelle et collective.

C’est pourquoi je propose un atelier citoyen : Alliance Mondiale pour les Politiques Responsables qui aurait pour objectif « de favoriser et développer les échanges de réflexions et actions, de tous, par et pour tous, de les partager pour les multiplier et permettre les apprentissages nécessaires et indispensables pour comprendre et entreprendre un développement personnel et collectif dans une société mondiale où nous sommes toujours plus nombreux et plus âgés »

La place et le rôle des plus de 50 ans, capables d’échanger en réciprocité savoirs et expériences, réussites et échecs, passions et envies de bien vivre longtemps, y seront essentiels auprès de toutes les générations, pour une société de paix, de responsabilité, de solidarité.

Vos remarques, suggestions, critiques, conseils… nourriront ce travail

Amitiés à toutes et tous

Pierre

1Politique car je considère tout acte et décision comme l’exercice du pouvoir dans une société organisée.

2Mireille Delmas-Marty, professeure émérite au Collège de France, pour la préface de l’ouvrage Métamorphoses de la responsabilité et contrat social Pierre Calame Éditions Charles Léopold Mayer 2020

3Edith Sizoo Néerlandaise, sociolinguiste Ce que les mots ne disent pas. ECLM 2000. téléchargeable gratuitement https://www.eclm.fr/livre/ce-que-les-mots-ne-disent-pas/