Archives de catégorie : Travail

Bonheur au travail

Si vous avez un moment écoutez France Culture « La grande table » de mercredi 8 janvier 2020,

si non, lisez ce que j’ai essayé d’en extraire, pour vous dire mes types de préoccupations à propos du bonheur au travail… durant la carrière, et en situation de retraite, dans le même temps possible, probable ! ! !

Tout au long de mes 40 années de carrière, j’ai suivi des formations sur les relations humaines, sociales, économiques, en milieu professionnel, pour améliorer ma situation professionnelle et les revenus pour ma famille… pour faire rapide.

Libéré en 1997, je prends trois années pour un nouvel apprentissage afin d’aborder dans les meilleures conditions possible les trois ou quatre décennies en appliquant mes savoirs et expériences .

Je commence par un constat : si les conditions et environnements ont changé dans le monde du travail, il me semble que nous étions heureux dans notre atelier en 1957, et tout au long de ma carrière, j’ai un doute sur un bonheur au travail apprécié par le plus grand nombre aujourd’hui quand je sais les situations à France Télécom, les banques, la sidérurgie, PSA… et les mauvaises « ambiances » chez les professionnels de santé, de l’éducation et de l’enseignement…

Les professeurs, savants conférenciers, dynamiques formateurs … m’ont-ils induit en erreur ?

Pourquoi alors continuer à entendre ceux d’aujourd’hui « conseillers » en management – nous parlions de « Direction d’entreprise » de mon temps – et Chief Happiness Officers, « officiers en chef du bonheur » (je suis limité au français) ?

Sont-ce des méthodes revues, des mots nouveaux qui vont changer les résultats des enseignements pour vivre le bonheur au travail dans les décennies prochaines ?

C’est sur ce « thème » que je mène une part de mon travail de recherches en réflexion et action pour partager un monde qui ne soit pas seulement entraîné dans les progrès par les techniques, les sciences, les emballements des applications numériques, les technologies révolutionnaires ou disruptives, les limites toujours repoussées d’un monde d’abondance et de « béatitudes » pour toutes et tous sur notre planète.

Je suis un peu long, chaque jour plus passionné… et heureux de partager dans une vie équilibrée et harmonieuse, mes temps avec ma famille, mes amis, mes loisirs, mes repos… et mes engagements de retraité professionnel dans un travail choisi appris, entrepris avec bonheur… une véritable jouvence contre un vieillissement trop rapide.

Pierre Caro, retraité professionnel.

A propos du management moderne, lire :
CHAPOULOT, Johann, Libre d’obéir Le management du nazisme à la RFA  Galimard essai, 2020.
https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-idees/du-crime-nazi-au-management-moderne-une-histoire-commune