Isolé… il n’est jamais trop tôt

Isolé* … il n’est jamais trop tôt !

Dans ces temps difficiles et dangereux de confinement national, être isolé.e, est une peine augmentée, et je sais des milliers de personnes seules, mais aussi des foyers où femmes et enfants vivent des violences, sans possibilité de protection de leurs droits de citoyens que sont la sécurité, la dignité, la reconnaissance et les conditions de développement.

J’ai le grand bonheur d’être en bonne santé, autonome, une famille proche, j’habite la campagne avec un petit jardin, une dizaine de voisins et voisines, qui ne manquent pas de me questionner « as-tu besoin de quelque chose ? » lorsqu’ils.elles sortent, avec autorisation, pour les besoins indispensables.

Nos parents nous ont appris, lorsque nous croisions une personne, que nous passions devant une maison, à dire bonjour, à faire un petit signe, à s’arrêter pour échanger trois mots… les premiers apprentissages d’une vie de proximité.

On peut être isolé, mais partager des échanges tous les jours et au long des années.

Dans ce XXIe siècle d’abondance – voir de surabondance – pour une majorité des populations, il est pénible, mais admissible, qu’une personne soit délaissée, ou délaisse sa famille, ses amis, la société, pour incompatibilité d’humeur ou d’intérêt… par exemple.

Mais une personne délaissée par la société, au XXIe siècle, avec les moyens de communication, d’information, les engagements des élus du Gouvernement aux Maires des communes, auxquels s’ajoutent le plus souvent dans une grande disponibilité d’énergie, de volonté, ceux éthiques et responsables de plusieurs millions de femmes et d’hommes professionnels et/ou bénévoles… , c’est une situation, un état profondément regrettable.

Alors, dès aujourd’hui, en prévention d’une éventuelle, probable nouvelle catastrophe humaine, climatique, géopolitique, environnementale…, comment pouvons-nous améliorer demain, du local au mondial, par nos réflexions et actions d’apprentissages, par nos conduites de partages et d’échanges ?

Commençons par nous-mêmes, vous êtes intéressé.e par ce travail d’échanges en réciprocité pour préparer la construction d’une société où il fera bon vivre en paix, dans la meilleure maîtrise possible des connaissances, savoirs et expériences pour le plus grand nombre ? Appelez ou écrivez :

blog Bien Vieillir Longtemps : bienvieillirlongtemps.fr

Amitiés à toutes et tous, prenez soin de vous et de vos proches

Pierre Caro

retraité professionnel

* isolée : personne, qui agit seule, qui n’appartient pas à un groupe, personne qui vit seule, souvent délaissée par sa famille, la société. Dictionnaire Larousse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
6 − 2 =