Les savoirs émergents… un enseignement obligé face aux évolutions des sociétés

« Voici un live qui interroge avec un regard nouveau des savoirs non encore pensés, non encore labourés, des savoirs qui pourtant animent ou agitent notre vie quotidienne. Certains sont classiques, mais revisités et complétés, d’autres sont totalement nouveaux pour répondre à des questionnements d’aujourd’hui…  » 4e de couverture : Savoirs Émergents. Quels savoirs pour aujourd’hui ?*

Voilà une question que je comptais développer dans mon travail de réflexions et actions sur le long temps de vieillissement en pensant… après-demain, aujourd’hui c’est déjà trop tard.

Une opportunité m’est offerte… j’en profite.
– Premier exemple : Qui pensait que le temps de retraite pourrait être aussi long que celui de la carrière ? Qui pensait que nous pourrions être parmi les 26 000 centenaires en France, aujourd’hui, et nos enfants parmi les 140 000 de demain ? Qui avait pensé que nous serions deux, voire trois générations en situation de retraite dans une même famille ? Je me suis fait moquer lors de mes premières interventions en 2000, aujourd’hui les nouveaux retraités ont leurs parents, de plus en plus leurs grands-parents.

– Deuxième exemple le climat. Que signifie l’Accord de Paris de 2015 sur le climat avec l’objectif d’atteindre la neutralité carbone afin de contenir le réchauffement climatique en dessous de 2°C à l’horizon 2050, alors que nous sommes construits à partir d’atomes de carbone, que les plantes s’en nourrissent, qu’il tient une grande place dans l’atmosphère, la biosphère, l’hydrosphère et la lithosphère ? Des savoirs nous manquent pour comprendre… surtout lorsque 2 degrés de plus en Bretagne ne seraient pas un drame.

– Troisième exemple, la démographie. La population mondiale, 2,5 milliards en 1950, 8 milliards en 2020, pourrait être de 10 milliards en 2050. Mais il est probable que nous n’atteindrons pas les 9 milliards, car les femmes, du XXIe siècle, cherchant à gagner des espaces de liberté par le travail, ne font plus que 1,84 enfant en 2020, pour 2,9 en 1950. En Europe 1,55 en 2018, et nous savons qu’il faut 2,1 enfants par femme pour seulement renouveler les populations.

Je pourrais continuer. Il ne s’agit plus de changements de société, mais d’une permanence d’évolutions de plus en plus rapides, de nos territoires au monde. Construire l’équilibre et l’harmonie de vie est une responsabilité des aînés, ceux qui ont vécu des expériences réussies et des erreurs … ces dernières sont des sources d’apprentissage lorsqu’elles sont repérées, comprises comme des enseignements.

Je demeure à votre disposition, vous savez que vos remarques, suggestions, critiques, conseils … nourrissent mon travail, participent à mes apprentissages tout au long de ma vie.
Pierre

retraité professionnel

* André Giordan, Claire Héber-Suffrin, Groupes des Savoirs Émergents. Savoirs émergents : quels savoirs pour aujourd’hui ? Les Éditions Ovadia, Coll. Au-delà des Apparences, 2008

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 26 =