Pour l’après demain… résister !

Pour l’après demain… résister !

Hier j’ai vécu des rencontres remarquables,
d’autres point,
des jours tout à fait favorables,
d’autres moins,

les évènements depuis des décennies bousculent ma vie,
mettent en doute mes certitudes,
font voler mes prétentions,
construisent ma détermination équilibrée et harmonieuse dans un prélude.

Celui pour une nouvelle résistance aux flots des invitations à consommer pour jouir,
opposer réflexions et actions à ne pas détruire,
laisser aux générations futures la planète terre des ancêtres héritées,
conscient mais insatisfait d’avoir participé à cette exploitation sans vergogne de la nature, autant tacitement que par ignorance.

Éducation, formation et information, ensemble travaillées et pratiquées,

entreprendre droits et devoirs politiques l’ esprit ouvert, responsable et critique,

des rêves à la réalité les risques acceptés, face aux aléas rassembler pour partager, créer, innover contre l’anormal du local au mondial.

Octogénaire mais pas si vieux pour que cessent rôles et places d’aîné, dans la vie personnelle et publique, socioprofessionnelle et culturelle,
demeurer dans une conduite éthique,
fédérer des solidarités réelles, entre savants, nantis et va-nu-pieds, pour vivre des jours heureux.

Le droit isole, le devoir unit
être, se reconnaître et réaliser,
partager risques et intérêts communs,
construire la paix dans les diversités pour une communauté de destin,
des différences faire cet universel de dialogues inter civilisationnels dans des projets personnels et collectifs.

Le concours de tous nécessaire, impératif,
nos diversités sont nos richesses,
les migrations des choix libres.

Bannir l’exploitation des êtres humains
des animaux, de la terre,
les pollutions de l’air, des océans et mers,
métamorphoser nos valeurs démocratiques
pour relever les défis…

Résister.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 − 3 =